La Ciclobrava 2020 présente les itinéraires qui vous feront découvrir les meilleures routes pour le cyclotourisme

18-11-2019
Deux itinéraires au choix entre 95 et 140 kilomètres pour le plaisir de tous les cyclistes le 31 mai.

La Ciclobrava résume très bien Gérone. Le départ et l'arrivée seront situés aux portes du festival Sea Otter Europe Costa Brava-Girona, sur l'avenue de Xavier Cugat et le parcours comprendra une zone d'entraînement pour les petites ascensions, la sécurité garantie par les routes peu fréquentées (lieu d’entraînement des professionnels vivant à Gérone) et de nouveaux paysages pour le cyclotouriste, pour pédaler entre deux terrains opposés comme les Pyrénées et la mer Méditerranée.

Deux itinéraires sont proposés : un plus exigeant, de 140 kilomètres et 1750 D+, mais sans extrême difficulté, car l'intention est que le cyclotouriste de la Ciclobrava partage son temps entre la visite du plus grand salon du vélo en Europe et la pratique du vélo. Il comptera quatre ports : Sant Grau d'Ardenya, Romanyà (port de la 2e étape de la Volta 2019), La Ganga (port de la 3e étape de la Volta 2019) et Montjuïc, en entrant dans la ville de Gérone. Une vue incroyable qui nous mènera jusqu’à la Costa Brava.

L’itinéraire plus doux sera de 95 kilomètres et 1000 D+, un parcours roulant pour prendre le rythme et finir vers 11 heures, qui comptera quatre ports : Romanyà, La Ganga, Montjuïc et Madremanya, ce dernier étant situé au km 75.

Les lieux emblématiques de la course

Le premier port de l’itinéraire long, Sant Grau d'Ardenya, est spectaculaire. Bien qu’il ne soit pas trop difficile à franchir, il est très attrayant car il pénètre la forêt et, à son sommet, on peut voir la mer Méditerranée en face de nous, avant d’amorcer une descente vertigineuse pour longer la Costa Brava.

Le troisième poste de ravitaillement sera situé à Monells, un magnifique village très bien conservé, que les coureurs atteindront après avoir traversé des routes très étroites et très peu fréquentées, idéales pour le cyclotourisme. Ils pourront profiter de ses places et de ses rues, qui illustrent l'évolution de l'architecture à travers l'histoire. Des pans des murailles et des tours qui entouraient le village datant de l'époque romane ont été conservés. De l'époque gothique, il reste la place de l'oli et quelques grandes fenêtres.

Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, des maisons ont été construites sur les murs de la fortification. Sur la façade de beaucoup de ces maisons, on peut voir aujourd'hui des dates qui se réfèrent à ces années.

Les amateurs de cinéma se souviendront d'elle en raison du tournage du film Ocho apellidos catalanes.

En arrivant à Gérone, nous ferons un dernier effort pour gravir Montjuïc et recevoir notre récompense : une vue privilégiée sur la vieille ville de Gérone, pour descendre ensuite rapidement et traverser le fleuve Ter, qui nous conduira à l'avenue Xavier Cugat où nous attendra un copieux ravitaillement pour reprendre nos forces. Nous aurons encore le temps de faire un tour au festival, si nous ne l'avons pas déjà fait.

Les derniers cyclistes de l’itinéraire court arriveront vers 13 h et ceux du long vers 15 h, fermant la marche avec la clôture du festival. Le plus important est de profiter du voyage et de la traversée en compagnie d'amoureux du cyclotourisme.

 

La Ciclobrava 2020 présente les itinéraires qui vous feront découvrir les meilleures routes pour le cyclotourisme

MULTIMÉDIA